Palerme et Céfalù

la Sicile, Palerme et Céfalù

du 10 au 13 mai 2019

avec la città nascosta et Béatrice Leroux Huitema

au départ de Bordeaux et de Paris

Préprogramme, à télécharger sicile programme

 

  • Départ de Paris

10/05 Paris Orly Palerme 10h25-12h50

13/05 Palerme Paris Orly 20h05-22h40

  • Départ de Bordeaux

10/05 Bordeaux Palerme 06h30-08h50

14/05 Palerme Bordeaux 13h55-16h20

  • Départ de Nantes

10/05 Nantes Palerme 06h00-08h30

14/05 Palerme Nantes 13h25-16h05

Hôtel à Palerme

 

Renseignements et Inscriptions et prix
Hélène Grosdhomme Désirs2rêves – 05 56 45 75 75 – hgrosdhomme@desirs2reves.com

 

Vendredi 10 Mai après-midi

L’après midi :

Musée archéologique régional Antonio Salinas Ce magnifique palais des XVI-XVIIes. renferme des collections uniques, depuis les graffitis préhistoriques jusqu’aux vestiges antiques romains, en passant par des collections égyptiennes, phéniciennes, grecques, étrusques, etc.

Palazzo Branciforte (XVIe) a été rénové par La Fondazione Banca di Sicilia pour y installer ses collections de monnaies, majoliques, timbres, sculptures et une quantité invraisemblable de vases grecs trouvés lors des fouilles de Sélinonte, dont de magnifiques cratères attiques à figures noires ou rouges.

Palazzo Chiaramonti ou Steri, situé sur la Piazza Marina a été construit au début du XIVe s., par Manfred Chiaramonte, le puissant comte de Modica

 

Samedi 11 Mai

La matinée :

San Giovanni degli Eremiti Eglise médiévale de style arabo-normand bâtie sur une ancienne église du VIe s., elle-même sur un lieu de culte païen doté d’une source souterraine et d’une grotte est devenue mosquée sous la domination arabe, avant d’être reconstruite sous Roger II vers 1140 pour devenir un monastère bénédictin.

Palais des Normands C’est la plus ancienne résidence royale d’Europe, celle des rois de Sicile, et même siège impérial avec Frédéric II et Conrad IV. Construite vers 1140 par Roger II, Roi de Sicile, la chapelle palatine est recouverte de mosaïques byzantines. De l’époque normande restent la Tour Pisane, la salle du trésor, la Tour de Gioaria. A l’étage, on compte la salle des Vents et la chambre du roi Roger, décorée de mosaïques représentant des scènes de chasse. Au 2nd étage, le Salon d’Hercule est devenu la salle de réunion de l’Assemblée régionale

Duomo (XIIe) et promenade jusqu’aux Quattro Canti et à la Fontana Pretoria ND de l’Assomption est marquée par un style arabo-normand, propre à la Sicile. Construite sur le site d’une ancienne basilique byzantine, devenue mosquée au IXe s, lorsque les sarrasins conquirent la ville, les étages supérieurs de ses tours datent des XIVe et XVe s et le porche gothique catalan est du XVe s.

Déjeuner

L’après midi:

La Martorana Dédiée à Eloïse Martorana, fondatrice en 1194 du proche couvant bénédictin, son véritable nom est Santa Maria dell’Ammiraglio. Elle fut commencée en 1143 par Georges d’Antioche, amiral de la flotte de Roger II, premier personnage à porter ce titre, amiral dérivant du titre officiel : l’émir des émirs et l’église san Cataldo

Santa Caterina fut achevée à la fin du XVIe s., dôme et chœur furent ajoutés ultérieurement. Elle s’affiche sur 2 places, la Piazza Pretoria avec sa fontaine et la Piazza Bellini et se distingue par une riche décoration intérieure, typique de la Contre-Réforme, mélange de marbres, stucs et fresques.

 

Dimanche 12 Mai

La matinée : 

Palazzo Abatellis ou Patell (fin XVe s.) aujourd’hui Galleria Regionale della Sicilia aménagée en 1953 par Carlo Scarpa abrite la Vierge de l’Annonciation d’Antonello de Messine, la fresque du Triomphe de la mort, œuvre anonyme ( XVe s.) qui inspira Gabriele d’Annunzio, le Triptyque Malvagna de Jan Gossaert, la Déposition de Jan Provost, diverses sculptures d’Antonello Gagini.

Palazzo Mirto (XVIIIe s.) connut ses heures de gloire du temps de la grande famille sicilienne des princes Lanza-Filangeri. Les salles sont décorées et meublées comme au temps de sa splendeur, avec ses tapisseries brodées de fil d’or, ses fresques en trompe-l’œil, etc.

Départ pour Céfalù pour l’après midi :

Déjeuner à Cefalù et Visite de la ville

Duomo (XIIe s.) est l’un des monuments les plus représentatifs de l’art arabo-normand, classé patrimoine de l’humanité Unesco. Selon la tradition, il fut décidé par Roger II qui en avait fait la promesse à Saint-Sauveur, pour lui témoigner sa reconnaissance après avoir échappé à une violente tempête en mer où il échoua et trouva refuge sur la plage de Cefalù. Récemment, ont été retrouvés sous la cathédrale des vestiges antiques dont ceux d’une mosaïque paléochrétienne polychrome. Le Roi Roger l’avait destinée à héberger sa sépulture, celle de sa femme et de ses descendants. Mais ces tombeaux furent déplacés par Frédéric II à Palerme.

Musée Mandralisca abrite les collections léguées à la ville par le Baron Enrico di Mandralisca, collectionneur passionné du XIXe s. Parmi les nombreuses œuvres, se trouve le très beau Ritratto d’Ignoto d’Antonello da Messina. Des vestiges archéologiques sont aussi présentés dans le musée dont un cratère du IVs. BC. représentant un vendeur de thons, et une collection de majoliques.

Retour à Palerme

Lundi 13 Mai

Matinée à Monreale : Départ en autocar à Monreale

Duomo et cloitre de Monreale SM Nuova, dédiée à la Vierge Marie, est une basilique papale mineure. Elle est célèbre pour son cloître et ses mosaïques byzantines. Construite à l’initiative du Roi Guillaume II, petit-fils de Roger II, de 1172 à 1176, elle est typique du style arabo-normand byzantin. Le style roman normand se retrouve dans la structure massive de l’édifice, le style arabe dans les arcades et les décorations des murs extérieurs, et le style byzantin dans les mosaïques recouvrant les murs intérieurs.

Jardin de Villa Tasca en fonction de son ouverture au public Cette villa aristocratique (XVIIIe s.) possède des jardins parmi les plus merveilleux de toute la Sicile

Déjeuner

Après midi : 

Palais Valguarnera Gangi ouverture spécifique pour le groupe Aussi appelé palais Gangi, le palais du XVIIIe siècle au centre du quartier de la Kalsa, à Palerme fut propriété des princes Valguarnera, puis des princes Gangi, et se situe sur la Piazza Croce dei Vespri. Sa construction, typique du baroque sicilien, commença vers 1750 et s’acheva dans les années 1780. C’est dans plusieurs pièces de ce palais, en particulier dans la salle de bal et la galerie des Miroirs, que Luchino Visconti a tourné la scène du bal du Guépard en 1963.

Les Oratoires de Santa Cita et San Domenico décorés de magnifiques stucs baroques par le sculpteur Giacomo Serpotta

 

en fin d’après midi : Départ des Parisiens pour l’aéroport et vol pour Paris

 

J5 – Mardi 14 Mai

11h00  Départ de l’hotel pour les Bordelais et les Nantais