Mardi 14 mai – Les primitifs flamands

Mardi 14 mai à 14h00 au musée d’Aquitaine

Hans Memling et Gérard David

par Fabrice Conan, historien de l’art

Bien que rattaché aux primitifs flamands, Hans Memling a des racines rhénanes. Né entre 1435 et 1440 près de Francfort-sur-le-Main, on ignore tout de sa formation, mais on note l’influence de Stephan Lochner (1410-1451) et de Rogier Van der Weyden. Memling s’installe à Bruges où il devient non seulement un peintre à la mode auprès des marchands et banquiers italiens ou flamands de Bruges et même leur portraitiste le plus demandé mais aussi un des plus riche bourgeois de la ville.

Quant à Gérard David, né près de Gouda, vers 1455, il s’installe également à Bruges, et en 1507, devient membre de la Confrérie Notre-Dame de l’Arbre Sec, confrérie rassemblant toute la haute société de Bruges. Il appartient donc à l’élite brugeoise et est donc à cette époque reconnu comme un artiste d’exception. Après la mort de Memling en 1494, David sera le grand artiste de Bruges. Considéré comme le dernier grand primitif flamand, c’est avec lui que l’on achèvera ce cycle consacré à ces artistes merveilleux.

L’inscription se fait auprès de Mardis de l’art ou en arrivant 20 minutes avant le début de la conférence.