Mardi 19 décembre : Vincent van Gogh

Mardi 19 décembre à 14h00 au musée d’Aquitaine

Vincent van Gogh par Dominique Dupuis-Labbé, conservateur général du patrimoine

Arles, février 1888-mai 1889 (première partie),

Vincent Van Gogh face à la lumière du Midi

Vincent Van Gogh arrive à Arles le 20 février 1888. Commence alors une période de travail intense et passionné dans la lumière du midi. Le séjour arlésien est, dans la vie du peintre l’époque la plus productive.  Pendant plus de quatorze mois, il réalise à Arles une multitude de tableaux et de dessins dont la plupart sont aujourd’hui considérés comme des œuvres d’art majeures de la fin du XIXe siècle.

Las de la vie trépidante des villes et du climat rigoureux qui règne dans le Nord, Van Gogh met le cap vers le Sud pour vivre sous des latitudes plus clémentes, et surtout pour y trouver la lumière et les couleurs de la Provence qui lui permettront de perfectionner sa nouvelle technique. Son frère Théo raconte qu’il avait l’intention « d’aller d’abord à Arles, histoire de se repérer, puis de pousser ensuite jusqu’à Marseille. » Van Gogh parcourt alors la région à pied et découvre, à travers la diversité des paysages, l’objet d’une inspiration fertile pour ses tableaux.

L’inscription sur place est possible