Mardi 10 mars – Vermeer

à 14h00 au Musée d’Aquitaine

l’âge d’or de la peinture hollandaise au XVIIe siècle

Anne Embs, conservateur en chef

Johannes ou Jan Van der Meer, dit Vermeer ou Vermeer de Delft, (1632 -1675) est issu d’une famille de commerçants, le père ayant plusieurs activités dont celui d’aubergiste et marchand d’art. On ne sait quasiment rien de son apprentissage. A partir de 165, il est admis comme maître par la Guilde de Saint-Luc de Delft, année de son mariage avec Catharina Bolnes (catholique), lui-même étant un calviniste converti.. Quinze enfants naîtront de cette union.

Il faut attendre 1866 pour que l’historien Étienne-Joseph-Théophile Thoré, dit William Bürger (1807-1869) lui consacre deux articles dans La Gazette des Beaux-arts

Vermeer n’est pas une exception dans la peinture hollandaise du 17e siècle. Il existe un courant consacré aux scènes d’intérieur qui correspond à la demande locale. mais il apporte une réelle sophistication. Ses peintures, souvent de petit format, sont intimistes, silencieuses, portant un regard spécifique sur la féminité… on lui attribue 37 tableaux… un petit corpus.

L’inscription sur place est toujours possible