Dijon et les trésors bourguignons

Les 11 & 12 juin

Dijon et ses environs

avec Nicolas Sainte Fare Garnot, conservateur

puits de moise

Un week-end consacré à découvrir la Bourgogne autour de Dijon avec la visite du musée des beaux-arts (l’un des plus riches de France), la chartreuse de Champmol, mais aussi Tournus et son abbaye, et Cormatin, un très riche château construit au début du XVIIᵉ siècle, qui conserve des détails d’origine rares comme son escalier et la décoration de certaines pièces.

TGV jusqu’à Dijon

Car à disposition le jour 2

Hôtel à Dijon, Déjeuners et Diner inclus

Lundi 11 juin Dijon et la chartreuse de Champmol
  • Matinée – Visite du musée des beaux arts de Dijon (fermé le mardi) c’est l’un des plus importants, l’un des plus beaux et l’un des plus anciens musées de France. Situé au cœur de la ville, il occupe l’ancien palais ducal, siège au XVesiècle de l’État bourguignon. Lorsque le duché est rattaché au royaume de France, le palais devient le logis du roi, puis se transforme au XVIIesiècle en palais des États de Bourgogne, sur un projet de Jules Hardouin-Mansart. Le musée conserve une collection d’art du Moyen Âge particulièrement remarquable. Le goût des ducs de Bourgogne pour l’art et le faste est illustré par les œuvres provenant de la Chartreuse de Champmol. Son tombeau orné de pleurants et celui de son fils Jean sans Peur sont parmi les plus célèbres monuments funéraires de la fin du Moyen Âge. La collection médiévale est riche de peintures italiennes (Pietro Lorenzetti, Taddeo Gaddi), flamandes (le Maître de Flémalle, Albrecht Bouts) et d’un ensemble de peintures suisses et allemandes unique en France (Konrad Witz, le Maître des Ronds de Cobourg). La Bourgogne, la Flandre, l’Allemagne et l’Italie sont aussi représentées dans le domaine de la sculpture (Ecole de Claus Sluter). Les collections de la Renaissance au XVIIIe siècle sont également très importantes, comme celles des XIXe et XXe aussi !!!
  • Déjeuner
  • Après-midi – Suite de la visite
  • Départ pour la chartreuse de Champmol : Fondée par Philippe le Hardi à la fin du XIVè s. pour devenir la nécropole des ducs de Bourgogne de la lignée des Valois, la Chartreuse de Champmol fut un foyer artistique où travaillèrent conjointement artistes français et artistes du Nord. Du monastère, démantelé à la Révolution Française, nous sont parvenus 2 œuvres majeures de Claus Sluter sculpteur flamand: le portail de l’église, où sont représentés Philippe le Hardi et son épouse Marguerite de Flandre, et le Puits de Moïse érigé au centre du grand cloître, orné des statues du roi David, Moïse et quatre prophètes (Isaïe, Daniel, Zacharie et Jérémie).
  • Diner et nuit à l’hôtel à Dijon

Mardi 12 juin Tournus et Cormartin
  • Matinée – Départ pour Tournus et visite : Tournus devint à l’époque médiévale un centre religieux important grâce à l’influence de l’abbaye Saint-Philibert, chef-d’œuvre de l’art roman. La construction de l’abbatiale Saint-Philibert s’échelonne de la fin du Xe siècle jusqu’au début du XIIe. Les reliques de Philibert, moine fondateur de l’abbaye de Jumièges en Normandie se trouvent en Bourgogne à la suite du départ des moines, fuyant les invasions normandes de l’île de Noirmoutier, où elles reposaient. Aux XIVe et XVe siècles, après le style normand, c’est en style gothique que l’on édifie trois chapelles au flanc nord de l’église. La grande église mais aussi tous les bâtiments monastiques (cloître et salle capitulaire, cellier et réfectoire, parloir, logis abbatial…), l’ensemble dans un enclos fortifié, ceinturé de tours sont encore conservés !
  • Déjeuner à Tournus
  • Après-midi – Visite du château de Cormartin, entre Tournus et Cluny, au cœur de la Bourgogne du Sud. Les marquis d’Huxelles l’ont fait construire au début du XVIIe siècle pour témoigner de leur puissance et de leur prestige: larges douves, tourelles, haut socle à bossages, canonnières et pont-levis, le château était fait pour impressionner. L’escalier intérieur « vide à la moderne » est copié sur celui qui existait au palais du Luxembourg, à Paris. Cheminées de bois sculpté, plafonds peints, tableaux attribués à Claude Gelée, Lesueur, Nattier, Rigaud, Mignard… témoignent du luxe de ce décor.

Départ pour Dijon et retour à Paris

Renseignements et inscription
Françoise Mazieres – Desirs2reves
06.80.10.69.10 fmazieres@desirs2reves.com