Barcelone du 6 au 10 avril 2017

Une découverte de la ville à l’architecture moderniste, sous la conduite de Dominique Dupuis-Labbé, conservateur général du patrimoine

gaudi-eu

Barcelone moderniste

Barcelone s’éveille au moment de l’exposition universelle de 1888 qui voit la naissance du mouvement moderniste et de l’essor économique et industriel qui va la hisser au rang des grandes villes européennes. C’est aussi l’époque des soubresauts politiques marqués par le séparatisme, l’activisme des anarchistes et la guerre hispano-américaine. Barcelone est bien, de 1888 à 1936, La Ville des prodiges. (E. Mendoza). La Route du Modernisme est un itinéraire qui traverse la Barcelone de Gaudí, de Domènech i Montaner et de Puig i Cadafalch…

parcguellCe sont ces derniers qui ont fait de Barcelone, conjointement avec d’autres architectes, la capitale mondiale du Modernisme où vivent ces maisons surprenantes, impressionnants palais, temple symbole de la ville (Sagrada Familia) ainsi, immense hôpital, pharmacies, commerces, boutiques, lampadaires ou bancs, ramblas sont là pour en témoigner !
Au début du XIXe siècle, à quelques kilomètres de la vieille Barcelone, s’étendait l’ancien village de Gràcia fut intégré à la Barcelone en pleine expansion de l’Eixample. Au sein de ce quartier, s’étend le Park Guell, chef-d’œuvre de Gaudí, projet de ville-jardin de Eusebi Güell  jamais terminé.

casa-ametllerC’est dans la « manzana de la discordia » de Barcelone que se trouve la Casa Amatller, un brillant exercice de Puig i Cadafalch, qui a combiné le style néogothique avec une toiture échelonnée insolite inspirée des maisons des Pays-Bas. L’architecte a disposé pour ce faire des meilleurs collaborateurs de l’époque moderniste à Barcelone, avec à leur tête les sculpteurs Eusebi Arnau et Alfons Jujol.

casa-batllo

La Casa Amatller et ses voisines, la Casa Batlló de Gaudí, et la Casa Leo Morera, de Domènech i Montaner, font partie de la « manzana de la discordia ». Ces trois demeures ont été l’objet de remodelages réalisés sur des bâtiments préexistants, la première ayant été la Casa Amatller. Chef-d’œuvre et joyau de l’architecture d’Antoni Gaudí, la Casa Batlló est un point de référence du Modernisme. Situé sur le Passeig de Gràcia, cet édifice se remarque entre tous de par son style et ses couleurs.

palaumusicaDissimulé dans les ruelles de la partie haute du quartier de La Ribera, le Palau de la Música Catalana est un édifice moderniste très singulier : il conjugue sur sa magnifique façade, la sculpture, la mosaïque, les vitraux et la forge. Construit par l’architecte Domènech i Montaner pour être le siège de l’Orfeó Català et financé par des dons populaires, c’est une perle du patrimoine architectural et musical de Barcelone.

casa-milaLa casa Milà est une résidence créée entre 1906 et 1910 pour le couple Roser Segimon et Pere Milà, fabriquant de céramiques. Ce somptueux bâtiment, (dit aussi la Pedrera, la carrière!!!) construit par l’architecte Gaudi, devait représenter la religion. Ainsi une statue de Marie est érigée sur le toit. La taille de l’architecture et les formes originales de la résidence étaient tellement peu conventionnelles pour l’époque que le bâtiment fût menacé d’être détruit.

Tout près de la Sagrada Familia, projet gigantesque de gaudi, se dresse l’ensemble moderniste de Sant Pau. Projeté par l’architecte Lluís Domènech i Montaner, il fut construit entre les années 1905 et 1930. 

sagrada_familia santpau quatre-chats

Après avoir abrité pendant plus de huit décennies l’Hôpital de la Santa Creu i Sant Pau (une des institutions de santé les plus anciennes d’Europe), il est maintenant ouvert au public…Le café-restaurant « Els Quatre Gats« , héritier du premier café, taverne et espace de discussion fondé à cet endroit précis par Père Romeu, Santiago Rusiñol et Ramon Cases. Il fut actif jusqu’en 1903 et pendant ces années, des intellectuels de la nouvelle bohême de Barcelone s’y réunissaient pour discuter ou pour assister à des concerts et des spectacles…

Les musées de Barcelonais : Picasso, Miro, Musée national d’art de la Catalogne… 

museu-picasso-barcelone mnac-baarcelone fdt-miro

Plus de 4000 œuvres sont présentées de manière permanente au Musée Picasso, quelque 14.000 pièces (sculptures, peintures, textiles, dessins, céramiques) sont exposées à la Fondation Miro, et le MNAC promeut à travers peintures, sculptures, gravures, dessins, affiches, photos…) l’art catalan depuis l’époque romane jusqu’au XXème siècle, n’oubliant ni la Renaissance ni le Baroque  (El Greco, Velasquez ou Rubens…)

 




Renseignements Desirs2rêves

Françoise Mazieres 06 80 10 69 10 fmazieres@desirs2reves.com

Aller Retour aérien et Déplacements en transports privés

Jeudi 6 avril

  • Bordeaux-Barcelone    16h50-18h00
  • Paris Roissy-Barcelone 16h55-18h35
  • Installation à l’hôtel et diner

Vendredi Barcelone moderniste

  • Park Guell
  • Casa Milà (Perdrera)
  • Casa Amatller
  • Casa Battlo
  • Déjeuner dans le quartier Boqueria
  • Passeig de Gràcia
  • Palau Guell
  • Diner au restaurant la reina

Samedi – les musées

  • MNAC
  • Déjeuner au MNAC
  • Musée Picasso
  • Les Quatre Chats/Els Quatre Gats
  • Diner au Champanyets

Soirée au Palau de la Música

Dimanche les grands monuments

  • Fondation Miro
  • Hôpital sant Pau
  • Déjeuner
  • Sagrada Familia
  • Diner sur le port

Lundi la ville

  • Parc de la citadelle
  • Arc de triomphe Vilaseca
  • La cathédrale
  • La place del Pi
  • Déjeuner

Départ pour l’aéroport

  • Barcelone-Bordeaux 15h05-16h15
  • Barcelone-Paris Roissy 15h10-17h05